• Récapépette des inscrits au prochain défi :

    - fleur à souhaits

    - Chris104

    - Minouche89130

    - labricotier

    - Sportbilly2

    - Couleursud

    - La pergola de Belem

    - Océane64

    - Thomas mas

    - Laidepi

    Le compte est bon vous êtes tous merveilleux


     

     

    Des questions ? c'est ici

     



    28 commentaires
  • Le thème donné pour ce premier défi est : Chapelle ou Eglise.

    bon courage à tous


    3 commentaires
  • Ciboure et la Tour de Bordagain


    Au sommet de la colline, l'ancienne chapelle " Notre Dame de la Mer ou des Douleurs" domine la baie de Saint- Jean- de- Luz à  81,3 m d' altitude.

    Elle offre un panorama exceptionnel sur l'Océan et les premiers contreforts pyrénéens.


    accueil

    L' église fortifiée de Bordagain, fut le premier lieu de culte du petit bourg de Ciboure.

    Sa tour-clocher à encorbellement servait de point de surveillance, face aux invasions espagnoles.

    Bien des années plus tard, elle servit de tour de guet pour les pêcheurs de baleine.

    Ses origines mal définies laissent à penser que sa construction remonte entre le XII et le XIV siècle

    accueil


    Elle souffrit de graves dommages suite à l' invasion espagnole de 1636 puis aux guerres de la Révolution mais on continua à y célébrer le culte.

    Sous l' Empire, elle servit de garnison, aux soldats du Maréchal Soult, lors de l' attaque du Fort de Socoa par l'armée anglaise.

    La tour de Bordagain


    Vers 1782, ce bâtiment quasiment détruit, tomba en ruines et son petit cimetière attenant abandonné.

    La croix de Bordagain, d' apparence ancienne a peut-être remplacée celle du cimetière endommagée en 1793 et reconstituée à partir d' éléments récupérés.


    accueil

     

    avec une très ancienne stèle discoïdale, ce sont les deux vestiges rappelant l' existence de ce très vieux cimetière


    accueil

    A la fin du XIX ème siècle, une petite chapelle extérieure fut érigée afin de préserver le caractère religieux de ce lieu et de perpétuer le pélerinage des pêcheurs le jour de la Saint-André, le 30 novembre.


    accueil

    Une statue très ancienne de la Vierge en Majesté, en terre cuite et ornées de feuilles d'or fut mise à l' abri par l' Abbé Argeliès pendant la dernière guerre.

    Restaurée en 2006, elle a retrouvé sa place dans la chapelle de Bordagain

    accueil

    Une réfection totale de la tour et de la chapelle en 2010 a rendu un aspect plus typique à cet ancien édifice, communément appelée

    " Tour de Bordagain"

    accueil

    Elle fut inaugurée à l' occasion des dernières journées du patrimoine en septembre dernier.

    accueil


    8 commentaires
  • L'EGLISE ABBATIALE DE

    ST MARTIN

    ***

    L'île d'Aix au large de La Rochelle

    une merveille de sérénité !

    D'un coté l'île de Ré,de l'autre l'île d'Oléron,qui ont un pont.

    Mais pas l'île d'Aix et c'est tant mieux.

    On acoste par bâteau au rhytme de l'océan ,protecteur jaloux

     Nous arrivons dans un lieu fortifié Vauban ,Napoléon y a aussi laissé une trace de ses passages...

    *

    l'île fut envahie par les normands en 844

    un massacre s'en suivi puis 2 siècles d'oubli...

    En 1067

    L'île fut donnée pr Isembert de CHATELAILLON aux moines de Cluny pour y construire un prieuré dédié à St Martin,construit à l'emplacement actuel.

    *

    église Abbatiale de St Martin sur l'île d'Aix

    En 1757

    fautes de fortifications par manque d'argent les anglais débarquent détruisent tout et volent la cloche de St Martin...

    ***

    entrons il y fait frais et malgrés cette obscuritée baignée par un hallo de lumière venant de dehors comme une invitation, on s' y sent bien.

     

    église Abbatiale de St Martin sur l'île d'Aix

    Un escalier trés étroit nous conduit dans la crypte qui est en fait son berceau d'origine,voyez plutôt,

    des mains d'hommes guidées par leur foi pour créer le visible de ce que que nos yeux ne peuvent voir !

     

    église Abbatiale de St Martin sur l'île d'Aix

     

    église Abbatiale de St Martin sur l'île d'Aix

    Nous remontons et nous découvrons sur la gauche

     

    église Abbatiale de St Martin sur l'île d'Aix

    une plaque  qui nous montre une page des horreurs de notre hystoire apres la révolution,la Térreur de 1794 ...

    *

    En 1880

    des travaux mettent à jour des ossements de prètres réfractaires ,ces malheureux ont étés déportés dans la région morts oubliés et jettés là...noyés dans les remblais,jusquà ce que le Maire ordonne de les placer dans un ossuaire afin qu'ils aient une sépulture décente.

    il est décidés de faire des travaux de restauration sont engagés afin de retrouver le niveau d'origine du sol les ossements des prètres sont alors regroupés devant le maître autel


    église Abbatiale de St Martin sur l'île d'Aix

     

    église Abbatiale de St Martin sur l'île d'Aix

     

    église Abbatiale de St Martin sur l'île d'Aix

    *

    En 1995

    Le Pape Jean-Paul II béatifia 37 de ces malheureux.

    église Abbatiale de St Martin sur l'île d'Aix

    Mais ne croyez pas pour autant ce lieu comme sinistre ,il est malgres cela et c'est sans doute particulier au endroit moins connu du grand public,emprunt d'un voile de pureté qui est ressenti par tous les visiteurs  qu'ils soient ou non croyant,ce lieu ne les laissent pas indifférent.

    *

    Un livre s'y trouve où le visiteur peut écrire ce qu'il éspère,ou ressent sur l'instant...des prières pour ceux qui leurs sont chers mais aussi des intérrogations divers...

    *

    église Abbatiale de St Martin sur l'île d'Aix

     X P qui sonr les 2 consonnes du mot PAX

    PAIX

    la lampe est un lien visible de la lumière du Divin .

    ***

    Quand vous aurez l'occasion de venir en Charente Maritime

    venez  sur l'île d'Aix,et visitez ce bijou discret  mais qui vaud les cathédrales voir davantage

    car sa délicatesse laisse toute la place à ses amis c'est à dire, Vous .

    ***

     

     

     

     


    6 commentaires
  •  

    Lambé An Dro…

    Venez donc  faire Un Tour à Lambé… voir l’église du quartier Brestois rendu célèbre par Matmatah dans leur chanson qui a fait le tour du monde, de l’ Inde à la Russie en passant du Canada à la Chine.

     

    accueil

    A l’origine, on sait seulement que Tudone, fille de Saint-Gouesnou érigea vers l’an 1019 un sanctuaire en la paroisse de Beludoc devenue Lambézellec. L’église actuelle en est a sa quatrième reconstruction. A la présence, non datée, de l’église de la Vierge  succède une seconde  en 1750. Une centaine d’année plus tard, lors de son séjour à Brest en 1858, Napoléon III est invité à poser la première pierre de la troisième reconstruction de la nouvelle église consacrée en 1865.

     

     


     

    accueil

    N’ayant pas résistée aux bombardements de la seconde guerre mondiale, reprenant le style néolithique de 1865, l’église Saint-Laurent est reconstruite à l’identique pour une quatrième fois en 1952. Au bout  des pignons droits et gauches se profilent des gargouilles. En revanche sur le coté gauche du clocher c’est …

     

     


    accueil

    un alpiniste qui réalise des travaux d’entretien. Mais remettons les pendules à l’heure... Bien que toujours très aérienne, la flèche du clocher qui s’élance à 58 mètres de hauteur n’a pas eu la même  chance qu’en 1876. Cette année là, le malheur frappe déjà ce clocher. Alors que le vicaire s’apprêtait à chanter l’évangile, un ouragan sans précédent s’abat sur l’église enlevant une partie du clocher. A l’époque il fut reconstruit en granit. En 1952, c’est le béton armé qui le remplace…

     

     


    accueil

    Près de la rosace Sud, une des 29 gargouilles cherche sa 30ème compagne disparue.

     

     


     

    accueil

    A l’origine en bois, les voûtes  ont été reconstruites en staff. Les hauteurs sous plafond donnent à l’église Saint-Laurent un air de basilique. La nef et les transepts sont couverts par une voûte en croisée d’ogive apportant à l’édifice un principe d’éclairage indirect révolutionnaire. L’église est éclairée sans qu’aucun point lumineux n’apparaisse.

     

     


     

    accueil

    Les bas-cotés et les porches reprennent  le principe des voûtes. Une tache rouge sur chaque vitrail réchauffe le coté sombre des lieux et sucite l’interrogation au fur et à mesure qu’on y avance.

     

     


     

    accueil

    En 1962 la réalisation des vitraux est confiée au Père Jésuite André BOULER, maître verrier et peintre de renomée mondiale.  Sur  les recommandations de PICASSO qu’il fréquente, André BOULER entre dans l’atelier de Fernand LEGER qui lui transmet le sens de la force plastique durant 3 années. Au cours de cet enseignement, André BOULER  trouvera la « vibration colorée » qui le caractérise.

     

     


     

    accueil

    La ligne directrice des vitraux est  inspirée d’un poème dédié à Saint-Laurent martyr ce qui explique la couleur dominante rouge autour du chœur. Suivant les heures de la journée, la lumière traversant les vitraux donne à l’église une couleur différente allant du bleu au rouge sang.

     

     


     

    accueil

    Au fond de l’édifice, au milieu du déambulatoire contournant l’autel principal, on découvre  la chapelle absidiale consacrée à Marie. En ce milieu d’après-midi , la lumière du soleil au travers des vitraux teinte les murs de la petite chapelle d’une couleur alizarine.

     

     


     

    accueil

    Niché au creux du transept ouest, l’orgue a fait l'objet d'une remise en état et d'un agrandissement en jeux au cours des années 2000 et 2001. Il est utilisé à chaque office et ponctuellement pour des concerts, notamment lors de la fête de l’association « un dimanche à Lambé » qui organise des expositions de peinture et des démonstrations artistiques (sculpture, poterie et mosaïque) chaque année au mois d’octobre.


    5 commentaires